comparaison graphites adamas PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Colin   
Dimanche, 11 Septembre 2011 16:31

COMPARAISON  ADAMAS  GRAPHITES

 

L’élément carbone se présente sous deux formes pures, le diamant (adamas), et le graphite (graphites). C’est un phénomène qui survient uniquement pour cet élément. Le graphite peut d’ailleurs être transformé en diamant s’il est soumis à des températures et des pressions très élevées, en présence d’un catalyseur comme le fer. Clarke signale toutefois de toutes petites quantités de fer dans le graphite, ce qui, pour lui, doit les apparenter d’une certaine façon.

Adamas a été expérimenté par Rajan Sankaran et Jeremy Sherr, Graphites l’a été par Samuel Hahnemann.

 

I – Symptômes psychiques

Adamas

Irritable, taciturne, n’aime pas travailler. Impatient, intolérant, brusque, critique.

Ne s’en tient pas à une seule décision.

A du mal à s’exprimer oralement : du mal à trouver ses mots, mêmes des mots très connus, fait des erreurs en parlant, utilise un mot pour un autre, déforme les mots.

Etincelle (++).

Aversion pour la compagnie (++).

Sentiment d’indépendance (++).

Clarté d’esprit, prend des décisions clairement, sentiment de pouvoir.

Anxiété au sujet de sa santé (cancer du sein, tuberculose, grave maladie).

Sentiment de vieillir prématurément, de perdre sa jeunesse.

Peur d’avoir un accident de voiture en conduisant.

Dualité : sentiment d’avoir deux paires de mains, deux paires de bras ; impression de faire deux choses à la fois ; sentiment de faire un pas en avant et deux pas en arrière, illusion de voir les quatre côtés à la fois, comme si quatre visages.

Rêves d’amis qui le trahissent, se sent désappointé. Rêves de bébés, de protection (++), de trahison, de conspiration, de mensonges, de voyages, d’eau.

 

Graphites

Irrésolution (+++), manque de confiance en soi, plein de doutes (+++). Garçon trop bien nourri par sa mère, laquelle cherche à le réconforter par l’apport de nourriture, d’où la tendance à l’obésité et la timidité envers le sexe opposé. Il compensera cette timidité en devenant très romantique.

Incapable d’une pensée abstraite. Fait des oublis, utilise un mot pour un autre en parlant ou en écrivant.

Anticipe toujours les difficultés (+++) (d’où son irrésolution, l’anxiété, la tristesse pouvant conduire au désespoir avec des pensées de mort).

Contrarié pour des riens, consciencieux pour des choses sans importance.

Scrupuleux à l’extrême.

Pleure très facilement (musique), exprime ses émotions.

Ce sont des gens pas compliqués, terre à terre, sans être stupides (comme Calcarea carbonica). Ils disent ce qu’ils pensent sans culpabilité, ne cherchent pas à manipuler les gens, mais reste timide et tranquille. Sa douceur ressemble à celle de Pulsatilla, mais Graphites ne deviendra pas extraverti et joyeux comme Pulsatilla une fois qu’elle vous connaîtra bien, et aura une personnalité plus subtile et plus profonde. Ces deux remèdes attachent beaucoup d’importance à la vie de famille, ils sont très dépendants de leurs proches, deviennent très angoissés s’ils sont absents ou malades. Graphites est très consciente de cette dépendance affective, et appréhende l’avenir en se demandant comment elle réagira en cas de décès de l’un de ses parents. Mais à la différence de Pulsatilla, Graphites aura plus le besoin de s’épancher que celui d’être consolé.

Les enfants Graphites ont une tendance à l’obésité, agités, touchent à tout dans le cabinet médical, pas du tout impressionnés par le contexte de la consultation et ignorant les ordres de leur mère.

Il existe un manque de représentation du père, un flou de son image.

Graphites rêve d’accidents, de danger par l’eau, d’être embarrassé, en colère. Il rêve de feu, de personnes mortes.  Il peut avoir cependant des rêves érotiques, mais en général il a de nombreux rêves confus, angoissants.

 

Différences entre Adamas et Graphites

Adamas est un solitaire indépendant et taciturne, ayant du mal à s’exprimer oralement, alors que Graphites a besoin de compagnie et de s’épancher.

Autant Graphites est irrésolu, autant Adamas est clair dans ses décisions, mais n’est pas entêté, sachant revenir sur ses décisions.

Il existe un sentiment de pouvoir, un désir de briller chez le diamant qui n’existe pas dans Graphites qui est timide.

Tous les deux sont inquiets, mais cette inquiétude porte sur des sujets différents : famille, proches, broutilles, pour Graphites, santé, conduite en voiture pour Adamas.

Tous les deux sont préoccupés par leur avenir, mais d’une façon différente : Adamas a le sentiment de perdre sa jeunesse, est préoccupé par sa vieillesse. Graphites a peur de tout, plus confuse, et aura peur surtout de perdre les siens.

Il existe une dualité chez les deux remèdes : Adamas veut briller mais il a du mal à s’exprimer, Graphites est timide mais s’épanche facilement. Ce sentiment de dualité semble plus développé chez Adamas avec des illusions absentes chez Graphites, mais ceci reste à confirmer, cette souche ayant été peu expérimentée et étant d’une utilisation récente.

 

II – Signes somatiques

 

Les deux remèdes sont frileux, ont des frissons, mais peuvent aussi avoir trop chaud.

Graphites a faim (+++), besoin de grignoter sans arrêt pour soulager son estomac. Adamas a faim ou est anorexique. Graphites a un désir de bière, de boissons acides, de boissons froides, un dégoût des aliments sucrés, de la viande, du poisson, de aliments cuisinés, et une intolérance aux matières grasses, au lait chaud et aux sucreries. Adamas n’aime pas les matières grasses, le lait, le vin blanc, ne supporte pas l’alcool et les boissons froides, et a un désir d’alcool, de fromage, de café, de boissons gazeuses, de poissons, de fruits mêmes secs, de légumes verts, de vin rouge et de saumon fumé.

Il existe une nette diminution de la libido dans les deux remèdes, mais Graphites peut également avoir une excitation sexuelle marquée chez l’homme.

Adamas a la peau sèche, prurigineuse, avec des éruptions érythémateuses sèches. Mais il peut avoir une transpiration chaude et sentir l’ail. Graphites a aussi la peau sèche, mais avec une tendance à la suppuration, aux croûtes parfois  suintantes, aux fissures, les ongles sont épais, déformés, s’effritent. Il peut transpirer du cuir chevelu en s’endormant comme Calcarea carbonica, ou transpire de façon diffuse pendant ses règles.

Adamas a des céphalées accompagnées de faim, Graphites présente surtout une sensation de tête vide, et présente aussi de nombreux types de céphalées.

Graphites présente une conjonctivite purulente, croûteuse. Adamas a aussi une conjonctivite mais non purulente.

Graphites a de nombreux types d’acouphènes et la sensation d’oreilles bouchées, remplies d’eau. Adamas possède aussi les symptômes d’oreilles bouchées et d’acouphènes, a aussi la sensation que ses oreilles sont remplies d’eau, et que de l’eau coule à travers ses oreilles.

Graphites a de l’enrouement surtout pendant ses règles, Adamas présente de nombreux types de maux de gorge sans cette aggravation, l’enrouement n’est retrouvé que chez un seul expérimentateur.

Graphites est habituellement constipé, avec de grosses selles mêlées de mucus mais il peut aussi avoir de la diarrhée, des selles à moitié digérées, des parasites (ascaris, taenia, oxyures). Adamas a de la constipation ou de la diarrhée. Une flatulence, des hémorroïdes et une irritation anale sont retrouvées chez les deux remèdes.

Adamas présente une irritation vulvaire et vaginale, des leucorrhées  blanches, des règles peu abondantes et douloureuses, des douleurs ovariennes à droite ou des deux côtés. Il peut y avoir des douleurs vaginales après les rapports.

Il existe de nombreux types de toux chez Adamas. Cette toux est mentionnée dans Graphites mais elle semble nettement moins importante. Clarke le signale dans des crises de suffocation nocturne qui pousse le malade hors du lit, plutôt après minuit.

On note aussi beaucoup de douleurs dans les membres et au niveau de toute la colonne vertébrales chez Adamas et Graphites. Les douleurs de Graphites sont souvent erratiques.

 

 

 

Références bibliographiques

1 – Allen TF: The Encyclopedia of Pure Materia Medica, Indian Books and Peroidicals Syndicate, New Delhi, réédition de 1995.

2 – Clarke JH, A Dictionary of Practical Materia Medica, B. Jain Publishers, réédition de 1995.

3 – Sherr Jeremy: Dynamic Provings, volume one, Dynamis Books, Malvern, England, 1997.

4 – Vermeulen Frans: Prima, Emryss Publishers, Haarlem, Hollande, 2002.

5 – Vermeulen Frans: Synoptic Materia Medica, Emryss Publishers, 2003 (reedition).